Phonologie et écriture MS

Bonjour, j’espère que vous vous portez tous bien.

Voici un petit exercice de phonologie.

Jeu de l’écho. Lire la comptine suivante : « Poisson scie si si si, Poisson chat cha cha cha, Poisson chaud cho cho cho, Poisson co co co co, Poisson la la la la, Poisson chocolat ! »

Demander à votre enfant ce qu’il remarque, l’amener à dire qu’on répète plusieurs fois la dernière syllabe.Vous dites les mots suivants et votre enfant doit faire l’écho en répétant la dernière syllabe plusieurs fois : chat (votre enfant répond « chat, chat, chat »), rat, toit, grue, pou, chou, zoo, bouchon (votre enfant répond « chon, chon, chon »), melon, dindon, souris guitare, maison, gazon, jouet, … et d’autres mots… On peut insister sur la dernière syllabe pour aider au début.

Exercice à refaire plusieurs fois à différents moments de la semaine.

Quand l’exercice est bien compris, on peut découper et trier les étiquettes des fichiers ci dessous suivant leur famille : ceux qui se terminent par « do », par « lon »… On peut ensuite refaire l’exercice plusieurs fois…

img947          img946

Voici aussi deux fiches pour écrire les lettres B et Z. Même procédure que la fois dernière : commencer d’abord par leur faire tracer au doigt sur une table, à la pâte à modeler, avec des morceaux de cordes, sur une ardoise…. Les enfants peuvent trouver des mots qui contiennent ces lettres (Zoé, Abigaëlle, …). Puis tracer les lettres au feutre. Attention à la tenue du crayon feutre « en pince » et bien commencer la lettre à partir du point noir.

lettres B et Z

Prenez soin de vous et A bientôt

Tous les GS – lundi 6 avril et mardi 7 avril

Chers parents,

Pour ces deux jours, le travail en phonologie consiste à créer les maisons des phonèmes.

1. La prononciation des phonèmes

Avant de commencer la création des maisons, vous pouvez travailler sur la prononciation des phonèmes avec votre enfant avec le document suivant : Découverte des phonèmes voyelles

Votre enfant peut nommer les différentes lettres et les sons qu’elles produisent. Il est important d’insister sur la forme de la bouche pour émettre le son. L’enfant peut alors vous proposer une liste de mots dans lesquels on entend chaque phonème travaillé. Pour varier l’exercice de prononciation, vous pouvez sélectionner un ensemble d’objets que vous mettrez dans un sac. L’enfant « piochera » alors à l’aveugle les objets et devra vous indiquer quels phonèmes on entend dans les différents objets piochés.

2. La classification des mots-images

Grâce au document suivant : Classification des mots images, votre enfant peut découper les différentes images et les mettre sans les coller dans les bonnes maisons des phonèmes. Il peut soit créer ses maisons lui-même sur une feuille A4 pour chaque maison, soit utiliser les maisons déjà préparées dans le document suivant : Maisons des phonèmes

3. La recherche d’images dans les magazines

En parcourant les prospectus, les magazines que vous n’utilisez plus, votre enfant peut découper des images pour les coller ensuite dans les différentes maisons des phonèmes correspondantes. Si vous n’avez pas de publicités, l’enfant peut dessiner lui-même des objets, des aliments, des vêtements etc… en notant de quoi il s’agit en-dessous.

Je vous souhaite bon courage et pense bien fort aux enfants. Prenez grand soin de vous…

Mme Guilbert

TPS/PS – lundi 6 avril et mardi 7 avril

Chers parents, chers éducateurs,

J’espère que vous vous portez bien, ainsi que les enfants. Vous trouverez dans cet article les propositions d’activités pour le lundi 6 avril et le mardi 7 avril.

1. Travailler l’oral et l’écrit

  • Revoir les prépositions travaillées la semaine dernière : au-dessus de, en-dessous de, près de, à côté de, loin de, devant, derrière, entre
  • Reconstituer son prénom ou celui d’un membre de la famille ou d’un camarade à l’aide de lettres mobiles

Afin de ne pas vous obliger à imprimer les documents, je vous propose de créer une simple feuille comme celle-ci après : Lettres mobiles

L’objectif est de reconstituer les prénoms que vous aurez choisis avec votre enfant à l’aide des « cases » contenant les différentes lettres. Une fois les lettres mobiles découpées, l’enfant doit venir placer les bonnes lettres en-dessous de chaque prénom. Il faut veiller à écrire les lettres en majuscules et à construire les cases des prénoms de la même dimension que les lettres mobiles. En effet, l’enfant parviendra mieux à faire correspondre chaque lettre du prénom avec la bonne lettre mobile si les cases sont de la même taille.

2. L’activité physique

Pour travailler le « lancer » : grâce à différentes boîtes (à chaussures par exemple) ou différents bacs (pour le linge par exemple) qui seront alignés devant votre enfant, vous pouvez lui demander de lancer une petite balle molle en suivant la consigne que vous lui donnerez. Par exemple « lance doucement la balle dans le bac bleu. »

La distance permise pour lancer sera à adapter en fonction de l’âge de l’enfant et de ses capacités. Vous pouvez matérialiser la limite « à ne pas dépasser » au sol par un manche à balai par exemple. Afin de revoir la catégorisation des couleurs en parallèle, vous pouvez demander à l’enfant d’aller chercher des objets de couleurs au préalable. Par exemple, « mets-moi des objets rouges dans le premier bac, des objets bleus dans le deuxième et des objets verts dans le troisième ». Lorsque vous lui donnerez la consigne, l’enfant saura alors à quel bac de couleur vous faites allusion.

Courir : Si vous avez la chance d’avoir un jardin, vous pouvez créer un parcours avec des objets non dangereux pour travailler la compétence suivante : « je sais courir en suivant un chemin donné ». Le début et la fin du parcours doivent être précisés avec votre enfant avant le début de sa course.

S’exprimer corporellement : L’enfant peut choisir une comptine sur lequel il dansera ou inventera des petits gestes pendant que vous choisirez des moments pour mettre en pause la comptine. Cette simple petite activité permet de travailler la compétence suivante : « je sais arrêter mon mouvement à un signal donné ».

3. Le poisson d’avril

– Activité de pâte à modeler : en suivant le modèle de la fiche suivante : votre enfant peut manipuler la pâte à modeler en procédant étape par étape. Avant de commencer l’activité, vous pouvez « poser le vocabulaire », en leur demandant par exemple « comment va-t-on faire pour faire un colombin ? » « on va rouler la pâte à modeler dans les mains ou sur la table ». Les enfants ont l’habitude de « mimer » les gestes avec l’enseignante avant chaque atelier.

– Poisson d’avril en peinture : Une simple petite activité en peinture peut permettre de créer un poisson avec la main comme sur l’image suivante :

L’enfant peut peindre ou colorier un fond au préalable. Pour les PS, vous pouvez dessiner des bulles au crayon de bois que l’enfant devra repasser en veillant toujours à la tenue du crayon.

4. La fiche de travail

Vous pouvez proposer à votre enfant la fiche de travail suivante : Fiche de travail nombres

Pour les PS, à l’arrière de la feuille, vous pouvez écrire les lettres du prénom de votre enfant en pointillés afin qu’il les repasse.

5. Le lavage des mains

En cette période particulière que nous traversons, il me semble intéressant de travailler sur le lavage des mains. En début d’année, un référent mural avait été créé avec les enfants sur les différentes étapes du lavage des mains. Les enfants étant habitués à se laver très régulièrement les mains à l’école, ce travail permettra une « révision » du vocabulaire.

Voici ce que je vous propose : prendre en photo votre enfant en train de se laver les mains et lui demander ce qu’il est en train de faire sur chaque photo. Ainsi, l’enfant sera amené à utiliser du vocabulaire spécifique : « j’ouvre le robinet », « je me frotte les mains avec du savon, dans la paume et au-dessus » etc… L’objectif est que l’enfant puisse expliquer ce qu’il est en train de faire sur la photo pour développer notamment le langage d’évocation.

Je vous souhaite beaucoup de courage et je pense bien fort aux enfants en cette période difficile. Prenez grand soin de vous, portez-vous bien.

Mme Guilbert

Phonologie MS

Bonjour, j’espère que vous vous portez tous bien.

Voici un petit exercice de phonologie. Sur le même modèle que la semaine dernière, il faut découper les étiquettes, compter les syllabes (frapper des mains, sauter,ou s’arrêter entre chaque syllabe → par exemple : cha et meau pour chameau, donc 2 syllabes), puis les coller dans sa « famille » (tous les mots qui commencent pareil). Les mots dessinés sont : bouteille-chemise-éléphant-école-caméra-café-cheminée-chameau-chateau-coussin-balançoire-papa. Si votre enfant a des difficultés pour faire cet exercice, il faut le refaire plusieurs fois avant de le coller.

chacun sa famille          etiquettes 940

Voici aussi deux fiches pour écrire les lettres P et R (ne pas les faire le même jour). Commencer d’abord par leur faire tracer au doigt sur une table, à la pâte à modeler, avec des morceaux de cordes, sur une ardoise…. Les enfants peuvent trouver des mots qui contiennent ces lettres (gasPaRd par exemple, Papa,….). Puis tracer les lettres au feutre. Attention à la tenue du crayon feutre « en pince » et bien commencer la lettre à partir du point noir.

lettre P              lettre R

Prenez soin de vous

Phonologie GS semaine 3

Bonjour à tous,

Voici la suite du travail en phonologie pour le jeudi 2 et le vendredi 3/04:

J’espère que la création de l’imagier à partir des mots connus et surtout reconnus des enfants se poursuit et s’agrandit de jour en jour. N’hésitez pas à le poursuivre de temps en temps, voire quotidiennement. Les enfants pourront me l’apporter lors de la reprise de l’école, et nous pourrons ainsi comparer les différents imagiers fait par chaque élève.

  • Pour le jeudi 2 avril :

Afin de terminer le travail sur les rimes, voici une dernière activité qui se centre sur le son à la fin des mots. Il s’agit ici d’associer une image à une autre lorsque les deux mots se terminent par le même sons. L’enfant à une planche de base, puis 7 séries de 4 images. L’enfant doit placer en dessous d’une des images de la planche, une autre image qui rime avec elle.

planche à rimes

Avant de commencer l’activité, assurez vous que votre enfant parvient bien à nommer toutes les images et à les reconnaître. Il n’est pas nécessaire d’imprimer l’activité; vous pouvez la faire par écran interposé.

  • Pour le vendredi 3 avril :

Afin de se préparer à la lecture, et en lien avec ce que Mme Guilbert commence également avec le groupe, je vous propose de poursuivre le travail sur les sons simples, en commençant par l’apprentissage approfondi du son « a ».

En effet voici un petit travail de reconnaissance de son, toujours à partir d’images, qu’il faudra colorier lorsque les mots commencent par le sons « a ». Ce petit exercice permet d’entrer facilement dans la reconnaissance graphique de la lettre, pour être capable de la réécrire, mais aussi et surtout de réussir à localiser le son en début de mot, c’est-à-dire en attaque. Les enfants on parfois du mal à savoir ce que veut dire le début d’un mot, notion plutôt abstraite. N’hésitez pas à matérialiser le nombre de syllabes du mot à l’aide de jetons par exemple, permettant de découper le mot. Le premier jeton, qui correspond à la première syllabe du mot, est donc le jeton qui matérialise le début du mot.

Phonologie son A

Voilà pour cette semaine,

J’espère que le travail à la maison continue de bien se passer,

Bon courage à tous, bonne fin de semaine,

Mme Beauvais

 

 

TPS – PS semaine 3

Bonjour à tous,

Voici le travail pour le jeudi 2 et le vendredi 3/04 :

Tout d’abord, étant donné que nous avons commencé un nouveau mois, nous commençons également un nouveau thème, celui des fruits et légumes. Ce thème est très riche puisqu’il permet de faire travailler tous les domaines, parfois même de manière transversale, en apportant beaucoup de vocabulaire et de découvertes à l’enfant.

Pour entrer pas à pas dans ce thème, voici deux vidéos que vous pouvez faire visionner à votre enfant pour qu’il découvre ou redécouvre de nombreux mots de vocabulaire:

http://www.youtube.com/watch?v=VIv9F283Lo8&t=4s

http://www.youtube.com/watch?v=Q6uhkfW_wso&t=26s

Aussi, pour continuer le travail de la semaine dernière en expression corporelle, n’hésitez pas à poursuivre La danse des légumes, en leur montrant cette fois-ci aussi la vidéo afin qu’ils mettent une représentation su un nom de légume.

Nous avons vu aussi à l’école a danse Il était une fermière. Vous pouvez l’ajouter aux rituels de danse avec votre enfant en reproduisant les gestes comme le demande la chanson (les enfants les connaissent).

Enfin, voici la vidéo et chanson Pomme de reinette, que je vous invite à faire apprendre à votre enfant, si ce n’est pas déjà le cas, avec les gestes:

http://www.youtube.com/watch?v=pwGR7vpQVCo

  • Pour le jeudi 2 avril :

– En langage et en discrimination visuelle, je vous propose d’introduire ce thème avec un petit rappel des noms des fruits et des légumes que les enfants connaissent. A l’aide des référents ci-dessous, commencez par faire le point sur les aliments que votre enfant connait. Par la suite, vous pouvez rajouter quelques cartes en demandant le nom du fruit ou du légume en question. Ce panel de référents est très riche, il n’est donc pas possible que votre enfant connaisse tous les noms.

Pas besoin d’imprimer, surtout que ces cartes contiennent de nombreuses couleurs vives et donneront des sueurs froides à votre imprimante..!

Imagier-des-fruits-1-écritures

Imagier-des-légumes-1-écriture

Vous pouvez réviser le noms des fruits et des légumes 5 minutes tous les jours, pour qu’à la fin du mois chacun ait élargi son bagage lexical.

–  Autre activité sur feuille cette fois, en découverte du monde. Il s’agit simplement de colorier les fruits et les légumes de la bonne couleur. Même en ne sachant pas les nommer, l’enfant doit être capable de colorier la fraise en rouge. On nomme si l’enfant ne connaît pas le nom, et s’il ne parvient pas à trouver la bonne couleur, on l’aide à partir des référents ci-dessous, afin qu’il ait une aide pour trouver la bonne réponse.

Colorier fruits et légumes

  • Pour le vendredi 3 avril :

–  Il est important de savoir quel goût ont les fruits et les légumes. pour cela, je vous propose de faire une dégustation de différents aliments que vous avez à la maison. Pour vous aidez dans votre choix, commencez par des fruits, qui sont plus appréciés par les enfants car sucrés. N’hésitez pas à faire des recettes de gâteaux aux fruits, de soupes ou de salades de fruits à faire tous ensemble. L’important est aussi de faire verbaliser votre enfant sur les ingrédients, les quantités et les ustensiles utilisés. Faire des recettes mobilise de nombreuses compétences, telles que la motricité fine, le langage oral, le vocabulaire, et la découverte du monde.

Voici une recette de compote, et surtout une affiche avec la liste des fruits et légumes de saison, à manger au moi d’avril:

La compote de pommes

ce qu’il faut consommer de saison en avril

N’hésitez pas à vous inspirer de cette affiche (que vous pouvez aussi coller sur le frigo) pour faire des recettes en famille !

– Afin de poursuivre dans la découverte des fruits et des légumes, je vous propose enfin une activité de différenciation et d’association. En effet pour les TPS, il s’agit d’entourer seulement les fruits. Pour les PS, il faudra tracer un trait pour mettre dans le bol tous les légumes de la soupe. Cette activité assez simple permet de vérifier que l’enfant sait ce qu’est un fruit ou un légume, et ne le confond pas avec autre chose. Si c’est le cas, n’hésitez pas à reprendre les référents, et à bien montrer la différence entre une moufle par exemple, et une fraise. Cela peut paraître simpliste mais les enfants ont souvent tendance à faire ces confusions, ou à ne pas bien reconnaître les représentations des fruits et légumes.

Entoure les fruits TPS

Les légumes de la soupe PS

Voilà pour cette semaine, j’espère que le travail à la maison se poursuit dans de bonnes conditions, même si je sais que cela n’est pas toujours facile pour vous… ni pour eux..!

Bon courage, bonne continuation,

Mme Beauvais

 

TPS/PS – propositions d’activités 30/03 et 31/03

Chers parents, chers éducateurs,

Vous trouverez dans cet article 4 activités à réaliser avec votre enfant pour ces deux jours.

1) Langage oral autour de prépositions

Afin de travailler les prépositions suivantes : « en-dessous », « au-dessus », « devant », « derrière », « entre », « à côté de », « près de », « loin de », vous pouvez demander à votre enfant de placer son doudou ou autre objet qu’il aura choisi en fonction des instructions que vous lui donnerez.

Par exemple : « mets ton doudou en-dessous de la table », « pose ta poupée entre la table et le canapé ». Pour les TPS, vous pouvez travailler uniquement les 4 prépositions suivantes : « en-dessous », « au-dessus », « devant », « derrière »

Ensuite, vous pouvez vous-même placer l’objet et interroger votre enfant sur sa position : « Où est ta poupée ? » « Elle est en-dessous du canapé »

Cette activité peut être réalisée à différents moments de la journée : une fois en faisant la cuisine, une autre fois au coucher etc…

2) Réalisation d’une chenille

Afin de finaliser l’étude de l’album « la chenille qui fait des trous », votre enfant peut réaliser l’une des 2 productions suivantes (ou les deux) : –> Pour la chenille en bouchons, en fonction des couleurs de vos bouchons, vous pouvez lui demander d’alterner les couleurs de sa chenille afin de réaliser un algorithme (pour les TPS et les PS) ou lui poser un problème « mathématique » (pour les PS). Ce que j’entends par là, c’est lui dire « va me chercher 4 bouchons bleus, 3 bouchons oranges et 5 bouchons verts en seulement 2 aller-retours ».

Grâce à un bout de cordelette ou un lacet, votre enfant sera alors amené à enfiler les bouchons que vous aurez préalablement percés et à décorer sa chenille.

–> Pour la chenille en carton, votre enfant sera amené à découper (uniquement les PS) les rouleaux de papier toilette ou d’essuie-tout, à les peindre à l’intérieur et à l’extérieur, à coller les morceaux entre eux et à décorer sa chenille.

3) Fiche de travail autour de l’album « la chenille qui fait des trous »

En lien avec l’album étudié, la fiche suivante peut être réalisée : Fiche de travail cycle de vie du papillon

Pour poursuivre l’activité proposée par Mme Beauvais sur le prénom,  vous pouvez écrire son prénom en pointillés et lui demander de repasser les lettres.

Si vous n’avez pas la possibilité d’imprimer, vous pouvez juste « interroger » votre enfant à l’oral sur le cycle de vie du papillon.

4) Petite expérience « ça flotte ou ça coule ? »

Afin d’amener votre enfant à s’interroger sur le monde qui l’entoure, vous pouvez lui proposer une petite expérience toute simple :

– Lui demander de remplir un bac assez profond, un pot de fleurs assez grand ou autre avec de l’eau

– Lui demander d’aller chercher quelques objets pouvant aller dans l’eau (vous veillerez à ce que ces objets soient plus ou moins lourds)

– Lui demander de plonger ces objets dans l’eau un par un en observant ce qu’il se passe : certains tombent au fond du bac, d’autres restent à la surface

– En sortant les objets de l’eau, votre enfant peut effectuer un classement  : ceux qui coulent et ceux qui flottent

–> 4 expressions doivent alors ressortir de la séance : « ça flotte », « ça coule », « c’est plus/moins lourd que », « c’est plus/moins léger que »

 

Une fois de plus, je vous souhaite à tous bon courage et vous envoie tout mon soutien en cette période difficile… Prenez soin de vous et de vos enfants !

Mme Guilbert

Tous les GS – phonologie – lundi 30/03 et mardi 31/03

Chers parents,

Vous trouverez dans cet article le travail de phonologie du lundi 30/03 et du mardi 31/03 pour les GS.

  • Identifier l’attaque d’un mot

Révisions avec la fiche suivante : Identifier attaques k, p, ch, é  –> 1) compter le nombre de syllabes de chaque mot – 2) coder les syllabes de chaque mot sur une feuille de papier ou une ardoise (les élèves ont l’habitude de coder avec des ronds : si le mot a 3 syllabes, l’enfant dessine 3 ronds en-dessous) – 3) classer les mots-images selon leur syllabe d’attaque : [k], [p], [ch], [é]

Rappel : ATTENTION, il est primordial que l’enfant intègre qu’il ne doit pas classer les mots-images en fonction de la première lettre de chaque mot mais qu’il s’agit de s’intéresser au son produit en début de mot (par exemple, pour l’attaque [c], le mot commence ici soit par un C soit par un K).

  • Associer des mots ayant la même attaque

–> Remise en route avec : Jeu le zoo des attaques

Si vous ne pouvez pas jouer à 4 joueurs, vous pouvez jouer qu’avec 2 enclos par exemple ou tenir 2 enclos par joueur). Si vous n’avez pas la possibilité, vous pouvez juste jouer aux devinettes avec lui en lui demandant d’associer chaque face du dé avec un animal ayant la même attaque. Par exemple : « Si je te dis pppppppoisson, peux-tu me dire quel animal a la même attaque que lui : kkkkkkkangourou ? rrrrrrrhinocéros ? pppppppanda ? lllllllion ? »

–> Fiche de travail suivante à réaliser : Fiche Accès au zoo associer des mots ayant la même attaque 

(Excusez-moi si les noms des animaux ne sont pas très lisibles : coq, chat, chien, cheval, canard, coccinelle, koala, loup, chenille, souris, chèvre, singe, lapin, kangourou, sanglier, castor, lama, caméléon, cheval, chauve-souris, scorpion, crocodile, cygne, licorne)

–> Demander à l’enfant de trouver des mots ayant les mêmes syllabes d’attaque que celles déjà travaillées : [v], [f], [s], [r], [k], [p], [ch], [é]

  • Préparation à l’activité future

Grâce à la fiche suivante : Découverte des phonèmes voyelles

Vous pouvez « chanter » les phonèmes-voyelles avec votre enfant en insistant lourdement sur la position de la bouche et des dents.

Rappel : Si vous avez des pubs, des magazines, des revues à la maison, veuillez les garder précieusement pour une activité à venir avec votre enfant… 🙂

Une fois de plus, je vous souhaite à tous bon courage et vous envoie tout mon soutien en cette triste période…

Mme Guilbert

Moyenne Section

Nous espérons que vous vous portez tous bien. Voici quelques idées pour faire progresser vos enfants…

* Tous les jours, on peut lire des histoires aux enfants ou regarder une video d’un nouveau livre sur https://ecoledesloisirs.fr (l’école des loisirs à la maison), et leur demander de décrire les images, les personnages, leurs émotions (joie, colère, peur,…), de raconter l’histoire entendue dans l’ordre chronologique, ou d’imaginer la suite, de jouer l’album avec des marionnettes… On peut aussi lire l’histoire une première fois sans leur montrer les images (les enfants doivent imaginer le film dans leur tête), puis on pose des questions pour savoir ce qui a été compris et ensuite on fait une deuxième lecture avec les images…

* Un petit jeu à jouer avec un dé (à points ou avec les chiffres). La règle du jeu est jointe (juste la règle 1 pour l’instant).

la course aux oeufs      regle du jeu course aux oeufs.

* Un peu de phonologie. But du jeu : associer des mots commençant par la même syllabe. Il faut imprimer les deux documents de phono, nommer (les noms sont écrits en petit en bas de la page) et faire compter le nombre de syllabes de chaque mot. Pour compter, les enfants peuvent taper dans les mains ou sauter pour chaque syllabe. Les enfants découpent ensuite les images et la planche de jeu. Ils doivent maintenant placer en dessous de chaque mot-image de leur plateau une carte dont le mot commence par la même syllabe (exemple : poupée avec poussin). Ils peuvent ensuite trouver d’autres mots commençant par ces syllabes. S’ils n’ont pas trop d’idées, vous pouvez inventer des petites devinettes pour leur en faire trouver : « trouve un légume orange qui commence comme camion : la carotte ».

phono etiquettes                        phono planche de jeu

 

Prenez soin de vous

Phonologie GS semaine 2

Bonjour à tous,

Voici le travail pour tous les élèves de Grande Section pour le jeudi 26 et le vendredi 27/03 :

Tout d’abord, je vous conseille de continuer le visionnage des vidéos courtes de Little Princess, dont j’avais donné les liens la semaine dernière. Vous pouvez visionner plusieurs fois une même vidéo, avec un premier passage sans coupure pour que l’enfant puisse suivre l’histoire en entier, puis un deuxième passage avec des pauses où vous demandez ce que veut la princesse, quels sont les personnages, qu’ont-ils dit à certains moments si le contexte permet de comprendre facilement par exemple.

  • Jeudi 26 mars : Vous pouvez poursuivre l’activité débutée la semaine dernière avec les sons à écrire sur une ardoise ou sur une feuille.  Se focaliser cette fois-ci uniquement sur des syllabes simples comme MU, FI, LA, CO, RÉ, SI etc. Vous pouvez leur demander comment on écrit le son « ON » et le son « OU », car nous l’avions évoqué en classe. Continuer en demandant d’écrire les mots simples vus et « photographiés » la semaine dernière, tels que bus, moto, vélo, banane, pirate, tomate etc. Tenter d’en faire ressortir un maximum puis les dicter pour que l’enfant les écrive.

Vous pouvez faire un imagier à partir de ces mots écrits, comme un petit livre illustré avec tous les mots que votre enfant sait lire et écrire. Cela lui permettra de voir sa progression et de le motiver à entrer dans la lecture et dans l’écriture. Le fait d’illustrer les mots connus et écrits est plus ludique et permet de relâcher un peu la concentration avant de poursuivre dans le travail de codage.

  • Vendredi 27 mars : Je vous transmets un travail sur les rimes, qui permet de ranger les mots qui se terminent pareil dans la même boîte. Pas besoin de réelle boîte, une pille avec les étiquettes regroupées ensemble suffira. Il y a deux étapes dans cette activité, avec le rajout d’un mot intrus parmi la liste dans un second temps.

Chacun sa boîte phonologie GS

Bon courage à tous, bonne fin de semaine,

Prenez soin de vous,

Mme Beauvais