Archives de catégorie : M.S. / G.S.

Catégorie de la classe des M.S. et G.S.

Tous les GS – lundi 6 avril et mardi 7 avril

Chers parents,

Pour ces deux jours, le travail en phonologie consiste à créer les maisons des phonèmes.

1. La prononciation des phonèmes

Avant de commencer la création des maisons, vous pouvez travailler sur la prononciation des phonèmes avec votre enfant avec le document suivant : Découverte des phonèmes voyelles

Votre enfant peut nommer les différentes lettres et les sons qu’elles produisent. Il est important d’insister sur la forme de la bouche pour émettre le son. L’enfant peut alors vous proposer une liste de mots dans lesquels on entend chaque phonème travaillé. Pour varier l’exercice de prononciation, vous pouvez sélectionner un ensemble d’objets que vous mettrez dans un sac. L’enfant « piochera » alors à l’aveugle les objets et devra vous indiquer quels phonèmes on entend dans les différents objets piochés.

2. La classification des mots-images

Grâce au document suivant : Classification des mots images, votre enfant peut découper les différentes images et les mettre sans les coller dans les bonnes maisons des phonèmes. Il peut soit créer ses maisons lui-même sur une feuille A4 pour chaque maison, soit utiliser les maisons déjà préparées dans le document suivant : Maisons des phonèmes

3. La recherche d’images dans les magazines

En parcourant les prospectus, les magazines que vous n’utilisez plus, votre enfant peut découper des images pour les coller ensuite dans les différentes maisons des phonèmes correspondantes. Si vous n’avez pas de publicités, l’enfant peut dessiner lui-même des objets, des aliments, des vêtements etc… en notant de quoi il s’agit en-dessous.

Je vous souhaite bon courage et pense bien fort aux enfants. Prenez grand soin de vous…

Mme Guilbert

TOUS LES GS – phonologie lundi 23 mars et mardi 24 mars

  • IDENTIFIER L’ATTAQUE D’UN MOT

–> Révisions : réaliser l’exercice suivant (le même que la semaine précédente) pour resituer l’enfant dans l’apprentissage et voir ce qu’il a compris ou retenu : Identifier l’attaque d’un mot

Demander à l’enfant de catégoriser chaque mot-image en insistant sur la prononciation de chaque attaque « vvvvvvvache », « vvvvvvvoiture », « vvvvvvville », « vvvvvvvase », « vvvvvvvolcan ». Il y a alors 4 catégories à réaliser : 4 attaques [v], [f], [s], [r]. 

–> Nouvel exercice : Faire le même exercice avec la fiche suivante : Identifier attaques k, p, ch, é – Dans un  1er temps, vous pouvez lui demander de nommer chaque mot-image en comptant le nombre de syllabes.

Dans un 2nd temps, vous pouvez lui demander ce que les mots de chaque colonne ont en commun en insistant sur l’attaque. Lui demander de bien prononcer « kkkkkkkoala », « cccccccochon », « ppppppperroquet », « chhhhhhhèvre ». Faire de même pour les autres colonnes.

Dans un 3ème temps, l’élève est amené à catégoriser chaque image en dessinant 4 cercles ou 4 cases pour les 4 attaques [k], [p], [ch], [é]. Si vous n’avez pas la possibilité d’imprimer, vous pouvez déjà le faire à l’oral sans lui dire que chaque colonne correspond à une attaque. ATTENTION, il est primordial que l’enfant intègre qu’il ne doit pas classer les mots-images en fonction de la première lettre de chaque mot mais qu’il s’agit de s’intéresser au son produit en début de mot (par exemple, pour l’attaque [c], le mot commence ici soit par un C soit par un K).

  • ASSOCIER DES MOTS AYANT LA MÊME ATTAQUE

Voici un jeu intitulé « le zoo des attaques » pour permettre à votre enfant de distinguer les sons produits en début de mots de façon plus ludique : Jeu le zoo des attaques

(Si vous ne pouvez pas jouer à 4 joueurs, vous pouvez jouer qu’avec 2 enclos par exemple ou tenir 2 enclos par joueur).

Si vous n’avez pas la possibilité, vous pouvez juste jouer aux devinettes avec lui en lui demandant d’associer chaque face du dé avec un animal ayant la même attaque. Par exemple :

« Si je te dis pppppppoisson, peux-tu me dire quel animal a la même attaque que lui : kkkkkkkangourou ? rrrrrrrhinocéros ? pppppppanda ? lllllllion ? »

Un livre sur les animaux fera tout autant l’affaire pour jouer aux devinettes, le but est de développer son ouïe en insistant sur la prononciation de chaque début de mot.

  • ACTIVITE FUTURE

Si vous avez des pubs, des magazines, des revues à la maison, veuillez les garder précieusement pour une activité à venir avec votre enfant… 🙂

Je vous souhaite à tous bon courage et vous envoie tout mon soutien ! Je pense bien fort aux élèves en cette période très difficile…

Mme Guilbert

 

 

activités sur les formes MS.GS

https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/petits-papiers-mila

album que vous trouvez en lecture libre sur Youtube je crois

pour revoir les formes géométriques et créer à base de papier déchiré

et pour les + grands, voici des tangrams

attention, le parallélogramme (je crois qu’on dit comme ça…) bref, la pièce bleue est parfois à retourner pour construire le modèle donné

les 7 formes

animaux

bonhommes

chiffres

formes géométriques

objets

pour les GS : alphabet script

Tous les GS – phonologie 17/03

Chers parents,

Je vous transmets via cet article un autre exercice de phonologie que les GS ont déjà fait en décloisonnement et qui devait être revu cette semaine. Il s’agit « d’identifier l’attaque d’un mot ».

Exercice 1 :

Dans un premier temps, vous pouvez leur demander de compter le nombre de syllabes de chaque image en détachant chaque syllabe du mot à partir de la fiche suivante : Identifier l’attaque d’un mot. Par exemple, « serpent » : 2 syllabes « ser » « pent ».

Vous pouvez ensuite leur demander ce que les mots de chaque colonne ont en commun en insistant sur l’attaque. Par exemple, pour la première syllabe, leur demander de bien prononcer « vvvvvvvache », « vvvvvvoiture », « vvvvvvville », « vvvvvvvase », « vvvvvvvolcan ». Faire de même pour les autres colonnes.

Les élèves sont ensuite amenés à catégoriser chaque image en dessinant 4 cercles ou 4 cases pour les 4 attaques [v], [f], [s], [r]. Si vous n’avez pas la possibilité d’imprimer, vous pouvez déjà le faire à l’oral sans leur dire que chaque colonne correspond à une attaque.

Exercice 2 :

Si les élèves ont réussi facilement cet exercice, vous pouvez aller plus loin en leur proposant la même activité sans images avec les mots suivants :

  • Chaussures, chaussettes, château, chapeau, chemin, chemise
  • Judo, jus d’orange, jupe, jouer, jaguar
  • Zèbre, zébu, Zorro, zéro, zapper

Beaucoup de courage à tous…

Mme Guilbert

Tous les GS – phonologie 16/03

Chers parents, chers éducateurs,

Je vous joins via cet article un exercice type pour entraîner les grands à séparer les mots d’une phrase: Séparons les mots . Sur une feuille vierge, vous pouvez leur faire faire un exercice similaire en écrivant n’importe quelle phrase en majuscules.

Nous avions finalisé la création d’un « syllabozoo » : il s’agit d’un livre mélangeant les syllabes des animaux pour créer de nouveaux animaux rigolos. C’est un exercice ludique que les élèves ont apprécié faire durant ces dernières semaines : https://www.youtube.com/watch?v=V3SeRl2S-0s&t=81s

Vous pouvez alors leur demander de « s’amuser » à mélanger les syllabes des prénoms de la famille. Par exemple, écrire « Sasha » sur une feuille, découper le prénom en deux parties : « Sa » et « Sha », faire la même chose pour le prénom Romy qui donnera « Ro » et « My » et leur demander quels nouveaux prénoms sont ainsi formés.

Bon courage à tous !

Mme Guilbert

rituels grands AL.Buy

CALENDRIER GRANDS

Bonjour

Pour commencer, je vous propose de préparer avec votre enfant, tout le matériel nécessaire au temps de travail , dans un panier, ou une corbeille : crayons de bois, de couleur, gomme, ardoise si vous avez, gommettes, ciseaux et colle + petit cahier ou carnet, ou des feuilles libres…mais pensez bien que toutes les traces écrites seront ramenées et gardées en classe.

En premier lieu, voici de quoi réviser les rituels = les activités de groupe, encadrées chaque matin par moi puis l’Atsem (Céline ou Lydie).

Le calendrier vous permettra de revoir le mot MARS,  les enfants peuvent l’épeler, puis écrire dans le modèle (le point rouge est l’endroit où on pose le crayon pour tracer), puis aussi le recopier sur ardoise ou feuille. Attention à calibrer = essayer de tracer des lettres de même hauteur

La date : dans le calendrier, case par case, l’élève peut repérer et noter tous les chiffres en suivant la  bande numérique

puis, on écrit la date complète, on peut réciter les jours pour revoir l’ordre, on trouve le jour, on l’épèle, puis le « numéro », mois, et année. c’est fait sur ardoise en classe, si vous avez, c’est tb, sinon, sur feuille 🙂

écriture des chiffres de 0 à 9

Révision de l’écriture des chiffres, attention à la fiche 9, le modèle en haut est tb mais dans les rails en dessous, le 9 est plutôt penché . on le pose bien droit sur la ligne d’écriture, la « jambe » du chiffre doit bien repasser sous la tête

rituels moyens

CALENDRIER MOYENS

roue météo MS

Bonjour

Pour commencer, je vous propose de préparer avec votre enfant, tout le matériel nécessaire au temps de travail , dans un panier, ou une corbeille : crayons de bois, de couleur, gomme, ardoise si vous avez, gommettes, ciseaux et colle + petit cahier ou carnet, ou des feuilles libres…mais pensez bien que toutes les traces écrites seront ramenées et gardées en classe.

En premier lieu, voici de quoi réviser les rituels = les activités collectives au tableau chaque matin.

Le calendrier vous permettra de revoir le mot MARS,  les enfants peuvent l’épeler, puis écrire dans le modèle (le point rouge est l’endroit où on pose le crayon pour tracer), puis aussi le recopier sur ardoise ou feuille. Attention à calibrer = essayer de tracer des lettres de même hauteur.

Avec la météo, vous pouvez faire du langage, les enfants sont habitués à regarder dehors et prononcer  : « il y a un peu de …. et beaucoup de …. » Parlez bien face à eux, et faites les répéter en articulant, qu’ils ouvrent la bouche, ils peuvent même scander les syllabes, comme un robot, surtout insister sur les ‘L’ (il y a)  Vous pouvez ensuite faire dessiner la météo du jour dans la case du calendrier, puis recopier sur ardoise ou feuille, les mots de la météo du jour.